Transportés
Pour une fois, tournons à droite… avec prudence !
0
, , , , , , ,

cedez-le-passage-cyclisteLes résultats de l’enquête « Le vélo et les Français en 2012 » (TNS Sofres et MTI Conseil) viennent d’être publiés. Réalisée à l’initiative du Club des Villes & Territoires Cyclables, cette étude confirme le retour du vélo comme un mode de déplacement à part entière. Près d’un français sur deux (45.5% exactement) a fait du vélo en 2012. Des chiffres très encourageants au niveau national qui font écho à la politique parisienne très dynamique pour favoriser l’usage du vélo.

En 2011, on compte deux fois plus de vélos dans les rues parisiennes qu’en 2002 (Bilan des déplacements en 2011 à Paris) et 66% des déplacements en semaine sont des déplacements professionnels. Le succès de Vélib’, avec ses 34 millions de déplacements en 2012, a contribué à conforter le vélo comme mode de déplacement quotidien.

Le Plan Vélo (2010-2020) a permis de mettre en œuvre une série d’aménagements sur l’espace public parisien pour assurer la sécurité des cyclistes et créer un véritable réseau d’itinéraires cyclables : couloirs de bus ouverts aux cyclistes, création de nouvelles zones 30 et zones de rencontre, extension des double-sens cyclables, réalisation de plus de 400km de voies cyclables en dix ans.

Une nouvelle étape s’ouvre pour les cyclistes. Au premier semestre 2013 le cédez-le-passage cycliste au feu (anciennement « tourne à droite ») sera déployé aux carrefours situés à l’intérieur et en périphérie des zones 30.

Le cédez-le-passage cycliste au feu permet aux cyclistes – souhaitant tourner à droite ou aller tout droit dans les carrefours à feux – de céder le passage aux piétons au lieu de s’arrêter au feu rouge comme les autres véhicules motorisés.

La sécurité des cyclistes est assurée en anticipant le mouvement de tourne-à-droite des voitures.  Les piétons restent prioritaires au niveau des traversées ; leur passage est protégé.

Face aux nombreux débats sur le franchissement du feu rouge des cyclistes, l’Etat a  modifié le Code de la Route en novembre 2010 afin de permettre aux collectivités d’autoriser ce passage au feu rouge. L’exigence de sécurité – que ce soit pour les cyclistes comme pour les piétons – est au fondement de ce dispositif, c’est pourquoi chaque carrefour et intersection feront l’objet d’une étude précise avant de l’intégrer à la carte parisienne des cédez-le-passage cycliste au feu.

Afin de consolider le déploiement de ce dispositif, une expérimentation a été menée à certains carrefours du 10ème arrondissement dès avril 2012. Véritable succès, cette expérimentation n’a pas entraîné de comportements dangereux mais a permis de démontrer le gain en matière de sécurité pour les cyclistes. Gain de sécurité et d’assurance, les cyclistes sont plus confiants pour appréhender leurs déplacements. C’est un gage de confiance pour l’avenir du vélo en ville !

0

Vous aimerez aussi

vile1

La haine des villes ? Vive la ville !

Les résultats de l’enquête « Le vélo et les ...

Lire la suite
voyage1

Le goût infini du voyage

Les résultats de l’enquête « Le vélo et les ...

Lire la suite
Vélib

Le gouvernement prend un bon tournant pour le vélo !

Les résultats de l’enquête « Le vélo et les ...

Lire la suite

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *