Posts Tagged: métropoles

Transportés
La haine des villes ? Vive la ville !
12 décembre 2016
0
, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Rarement les villes n’ont été aussi fortes, rarement elles n’ont été aussi attaquées : ce qui ressemble à un paradoxe n’est que la traduction d’un phénomène classique. Toute montée en puissance appelle son retour de bâton. La métropolisation inquiète, en même temps qu’elle soulève des enthousiasmes ; l’union des grands maires du monde redonne de la fierté à la politique et au multilatéralisme autant qu’elle ne suscite de sarcasmes ; l’idée que l’action publique n’est pas si impuissante, dans le cadre de pouvoirs locaux forts, engendre de l’espoir, mais agite toux ceux qui (suite...)
Phynances
Vers la République fédérale ?
13 octobre 2016
0
, , , , , , , , , , , , , , , , ,
J’ai assisté la semaine dernière au congrès annuel des départements de France qui se tenait à Poitiers. L’an prochain, nous irons à Marseille et j’espère que nous pourrons y fêter par avance les épreuves nautiques des Jeux Olympiques 2024, après la décision rendue en septembre 2017 du CIO de les attribuer … à Paris. C’est un temps fort pour les élus et les services des départements qui y débattent des enjeux, des difficultés, des demandes vis-à-vis de l’Etat et qui peuvent ainsi échanger leurs expériences. Cette année, les interventions ont (suite...)
Phynances
Mon intervention sur le débat d’orientations budgétaires 2016
26 octobre 2015
0
, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
(Seul le prononcé fait foi)   Madame la maire, Mes chers collègues,   Notre débat d’orientations budgétaires intervient à un moment où les inconnues sont encore nombreuses, puisque le projet de loi de finances pour 2016 n’est pas encore adopté et qu’il aura un impact fort sur nos finances. Dans un contexte incertain, l’exécutif parisien s’est fixé un cap clair. Nos quatre piliers stratégiques sont solides : Préserver le pouvoir d’achat des classes moyennes par la stabilité fiscale. Les taux des impôts des parisiens n’augmenteront pas, n’en déplaise à l’opposition. (suite...)