Posts Tagged: Théâtre de la ville

Culture Fabrique
Le trouble des témoins – Le festival d’automne 2016
24 décembre 2016
0
, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Le spectacle vivant est une affaire de témoins. Nous assistons, en direct, à une aventure en train de se dérouler, pièce, concert, danse, et qui est, par définition, à chaque fois identique, mais différente, comme les rêves de Verlaine. C’est une surprise, puisque ce n’est pas la diffusion d’un produit déjà fabriqué et enregistré. Comme dans un accident, tout est possible. Cependant, au théâtre, nous sommes des témoins volontaires, contrairement à la vie qui, souvent, nous force à être témoins de choses que nous préférerions, parfois, ni voir ni savoir. (suite...)
Culture Fabrique
Le 4e mur est-il tombé ?
26 avril 2016
1
, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
De plus en plus fréquemment, lorsqu’on entre dans une salle de théâtre, les comédiens sont déjà sur scène, en train de lire, de fumer, de bavarder, comme si on les dérangeait dans leurs activités quotidiennes. Cela créée un effet de réel, une impression d’irruption dans la vie des autres, le sentiment d’interrompre quelque chose en cours.  Ils nous accueillent chez eux, dans leur univers, dans un espace où ils sont déjà là ; ce n’est pas nous, qui, plus ou moins bien installés dans un fauteuil, attendons que le rideau s’ouvre, (suite...)
Culture Fabrique
De quoi nous souvenons-nous ?
1 octobre 2015
0
, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Le festival d’automne a ouvert sur un épatant spectacle du comédien et metteur en scène québécois Robert Lepage, « 887 », qui mêle mémoire intime (la vie de l’immeuble où il est né, son père chauffeur de taxi, ses amis, son travail…), mémoire collective (la montée de l’indépendantisme au Québec, sa propre nécrologie radiodiffusée qu’un de ses amis prépare) et mémoire du comédien (sa difficulté à apprendre par cœur un poème qui ne rime pas). Ces trois strates se mélangent de façon continue et le subtil dosage produit une émotion diffuse. Ce (suite...)
Culture Fabrique
Au risque de la chute
28 janvier 2015
0
, , , , , , , , , , , , , , ,
Le festival d’automne, moment fort de la saison théâtrale à Paris et dans la métropole, s’achève en janvier. Oui, c’est un festival d’automne qui se termine en janvier, car le théâtre le mérite bien. Le télescopage a donc été abrupt entre le déchaînement de la cruauté barbare et ce que la création peut donner de meilleur. J’ai beau chercher, j’ai du mal à trouver ce qu’il y a de plus opposé entre l’ouverture d’esprit, la profondeur esthétique, l’envie de l’invention, traduites par un festival de théâtre et la haine brutale (suite...)
Culture Fabrique
La couleur du spectateur
30 octobre 2014
0
, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Je suis allé voir le beau spectacle de Bob Wilson, « Les nègres » de Genet, au théâtre de l’Odéon, début octobre. Contrairement à la critique, qui a plutôt boudé, j’ai trouvé la mise en scène formidable et bien adaptée au texte : les fondus enchaînés, la mascarade, le jazz et l’utilisation du micro pour le speaker, les cercles d’ampoules jaunes, la pantomime, le mode de la revue de music-hall, les costumes criards, les éclairages brusques et éclatants, les rires et cris stridents, soulignent bien le caractère violent, grinçant, grimaçant du texte de (suite...)